Affrètement d’avions de la police de l’air et affrètement à service complet

Le dernier chapitre de l’histoire de l’Airbus A310. La chaîne de production est encore techniquement ouverte mais l’avion a été largement remplacé, à l’instar de la Marche du Progrès. Les manœuvres récentes sont tristes et du mauvais côté de la rentabilité.

Cameroon Airlines a loué l’A310-300 à Air Plus Comet en novembre 1997. Elle prévoyait de l’utiliser tout l’hiver jusqu’au mois de mars suivant, mais a rendu l’avion le 5 décembre. De l’autre côté du continent africain, Air Djibouti restructuré a commencé ses opérations avec un avion affrété A310-200 le 25 juillet 1998, desservant ses principales liaisons entre Djibouti et Addis-Abeba, Le Caire, Dar es Salaam, Dubaï, Jeddah, Johannesburg, Karachi, Khartoum, Mogadiscio, Mombasa Mascate, Nairobi et Rome. L’avion a été restitué à Airbus Industry Financial Services en février 1999.

Heliopolis Aviation, une startup égyptienne, a exploité un A310-200 d’Airbus Industry Financial Services en octobre 1997, mais la baisse du tourisme a gravement affecté la compagnie aérienne et Airbus a été racheté le 30 juin 1998. Tunisair, qui est déjà un opérateur A300, il a loué un A310-300 à Royal Jordanian entre le 30 août et le 30 septembre 1991.

Qatar Airways, créée en concurrence directe avec sa compagnie aérienne nationale, Gulf Air, a commencé ses opérations le 20 janvier 1994, en utilisant initialement l’ancien Kuwait Airways Pratt & Whitney A310-200 loué au constructeur. Un deuxième modèle pour Kuwait Airways a été suivi en juin 1994. Un réseau a été établi reliant la capitale qatarie, Doha, à Londres, et de nombreuses destinations en Afrique de l’Est et dans le sous-continent indien. Au fur et à mesure que les services se développaient, la compagnie aérienne avait besoin d’avions plus gros et a renvoyé les A310 en février et mai 1995. Une autre compagnie aérienne nationale, Oman Air, a réorganisé ses opérations avec deux des A310-300 de Swiss Airlines, qui sont entrés en service en avril 1999 sur des secteurs plus longs depuis Mascate. au sous-continent indien. De nouveaux services sont prévus vers l’Europe du Sud et l’Afrique de l’Est.

Le nouveau venu luxembourgeois Solidere devait commencer ses opérations au printemps 1999 avec deux avions A310-300, configurés pour 232 passagers dans une cabine bi-classe de 28 sièges affaires et 204 sièges économiques. Les deux avions ont été loués à Lufthansa pour une période de cinq ans pour des services d’affrètement prévus du Luxembourg à Orlando et Fort Lauderdale en Floride, aux Bahamas et en République dominicaine. D’autres destinations en Amérique centrale et dans les Caraïbes seront ajoutées.

Airbus a construit un total de 261 de ces avions sur une période de 15 ans.

Leave a Comment

Your email address will not be published.